Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

insigne divisonnaire

la 82nd AIRBORNE

"ALL AMERICAN"


L'insigne divisonnaire se compose de deux "A"blancs réunis dans un cercle bleu, lui-mème posé sur un rectangle rouge. On y retrouve les couleurs qui composent le drapeau américain. Les deux "A" signifient "ALL AMERICAN", en français :"100% Américain".La 82nd Airborne regroupait des naturalisés de fraiche date. Lintégration était immédiate.


Historique

Le 508th PIR fut officiellement créé le 20 octobre 1942 au camp Blanding en Floride sous les ordres du Major Roy E. Lindquist. Début septembre de cette même année, le Major Lindquist avait demandé à recevoir le commandant d’un régiment.

Le régiment se compose principalement d’homme venant du 502th PIR et de la 26th Infantry Division et de l’école des troupes aéroportées. Fin octobre, début novembre, plus de 4500 hommes se présentent. La plupart viennent directement des centres de recrutement. De ce nombre, il n’en restera que 2300 choisi.

A la mi-décembre, le 508th PIR atteint son effectif au complet au Camp Blanding en Floride.

Rapidement, Roy E. Lindquist est promus au grade de Lieutenant Colonel. Les cours de base de l’infanterie sont entrecoupés par des exercices d’alerte, des courses, des grimpés de corde. Des concours sont organisés au niveau des compagnies pour sélectionner le meilleur tireur, le meilleur ordre serré ainsi que les meilleures prouesses physiques. C’est au cours d’un concours que le Sgt Andrew J Skilvis propose comme emblème du régiment un diable rouge équipé d’un parachute, avec comme cris de guerre « Diabolo ! ». A partir du jour où les premières recrues sont arrivées, l’unité ne travail que dans le but de suivre les cours aéroportés.

      Le 3 février, le 1er bataillon est le premier à quitté le Camp Blanding pour Fort Benning. Après 2 semaines, le jour du premier saut arrive. Le Lt. Col. Lindquist est promus Colonel à la fin du mois de mars.

Après Fort Benning, le régiment est envoyé au Camp Mackall en Caroline du Nord. Les apprendront leur première leçon qui deviendra une habitude par la suite, construire ces propres quartiers. Les 6 semaines passées au camp serviront à étudier les problèmes d’une unité dans les marais et les sables.

      Le 21 mai 1943, le régiment est transféré à Cheraw pour participer à ses premières manœuvres, comme unité d’infanterie au sol contre la 101st Airborne. Pour le 508th PIR c’est un grand succès. Il pleut toute la semaine. Et les mots d’ordres sont « agressivité, mobilité et précision ». Les hommes vont devoir se déplacer toute les nuits de 21 km.

      Les mois de juin et juillet serviront d’entraînement tactique à la foi au sol mais aussi en aéroporté. Des marches commando et des exercices d’infiltrations sont aussi organisé. Fin août, le commandement distribue des permissions à tous le monde.

Après cette période de repos, le 508th PIR est transféré à Taylorsville dans le Tennessee pour participer à des manœuvres au sein de la 2nd Army.

Le 5 octobre, un saut de nuit est programmé. Mais en raison d’une erreur de navigation, le 1er bataillon est largement dispersé. Par contre, pour le reste du régiment c’est un succès, toutes les missions sont accomplies.

Directement après, d’autres manœuvres suivent. Ensuite, le 508th PIR est renvoyé au Camp Mackall pour se préparer à embarquer outre-mer.

      Le 20 décembre, le régiment est envoyé au Camp Shanks près de New York. Le jour de Noël, le régiment est mi en alerte, les hommes subissent un dernier examen. Le 27 décembre 1943, le 508th PIR embarque à bord de l’USAT James Parker. Tôt le 28, les hommes regardent la statue de la liberté.

      Le 8 janvier, le 508th PIR débarque à Belfast. Premier logement : le Comté d’Antrim. Après 2 mois, le 508th PIR est rattaché à la 82nd Airborne. Le régiment est envoyé via la mer d’Ecosse puis par train dans la cité de Nottingham en Angleterre. Le camp se trouve à 10 minutes de la ville.

Le régiment s’entraîne au sein de la division et se prépare à la future mission.

En Angleterre, les commandements des différents bataillons sont attribués, le Lt. Col. Herbert F Batcheller pour le 1er, le Lt. Col. Thomas J.B. Shanley au 2ème et le Lt. Col. G. Mendez au 3èm